Siège : 36 rue Paul Cezanne
68200 Mulhouse
Courrier : 31 rue Jean Mieg
68100 Mulhouse
Tel : 00 33 (0)3 89 45 35 19
Fax : 00 33 (0)3 89 56 39 65
Email : france@afriquefuture.org
Siège : Katholisches Pfarramt, Uferstr.3
77694 Kehl-Kork
Courrier : Theresia Lochow Nachtigallenstr.6
77731 Willstätt
Tel : 00 49 (0)78 52 979 07
Email : deutschland@afriquefuture.org
Siège : BP 7053 - Yaoundé
Tel : 00  237 9 984 2074 ou
Tel : 00  237 9 998 9750
Email : cameroun@afriquefuture.org
Siège : 674 chemin des Hurons Est , ST-MATHIAS-SUR-RICHELIEU, Québec-J3L 6A1
Tel : 001 450 447 1050
Email : canada@afriquefuture.org


Microprojets ruraux


Microprojets ruraux
A l’intérieur d’AFRIQUE FUTURE CAMEROUN, les femmes de cinquante villages (du département du Nyong et Kellé et d’Emana-Village-Yaoundé) se sont constituées en association autonome du nom de « SOFRAAF » (Solidarité Féminine Rurale Agissante Afrique Future).

 

La SOFRAAF est structurée de manière pyramidale. Les femmes de chaque village élisent leur présidente, les présidentes d’un secteur (plusieurs localités) élisent leur présidente, les présidentes de secteurs élisent la présidente « générale ».
 

Microprojets ruraux

Chaque localité ou chaque secteur choisit un microprojet – moulin à huile, moulin à céréales, champs communautaires, achats de semences … - Le conseil d’administration d’AFRIQUE FUTURE CAMEROUN examine le projet et le finance en cas d’adoption.

 

 

John, technicien en agriculture a accompagné les femmes de la SOFRAAF de ses conseils techniques et les a assistées dans la gestion des problèmes éventuels de fonctionnement. Il est malheureusement décédé dans un accident de la route au retour de l’un des villages. Il s’avère difficile de lui trouver un remplaçant parce que, outre la compétence professionnelle et les aptitudes pédagogiques, il lui est demandé de parler le basaa, seule langue (tribale) que la majorité des femmes rurales pratiquent.
 

La SOFRAAF est un lieu où les femmes expérimentent le « vivre ensemble » et préparent les esprits au fonctionnement par « coopératives ».
 

Microprojets ruraux

 

La SOFRAAF permet encore aux femmes de se prouver leurs capacités d’entreprendre, d’augmenter progressivement leur niveau de vie (celui de leurs enfants notamment) et d’atteindre éventuellement une autonomie financière. Certains groupes parviennent à faire des économies qu’ils « placent » chez AFRIQUE FUTURE contre rétribution d’un intérêt.
 

De nombreux villages attendent la possibilité d’adhérer à la SOFRAAF mais AFRIQUE FUTURE doit limiter le nombre des groupes afin de pouvoir en assumer l’assistance et les financements.